Euthanasie et dignité : et si la réponse était déjà dans la loi ? par C.M.

« En ce temps-là, la vieillesse était une dignité ; aujourd’hui, elle est une charge. »

                                                                                              François René de Chateaubriand

monsieur-purgon-from-le-malade-imaginaire-by-moliereC’était l’engagement numéro 21 du candidat Hollande, il y a un an et demi :

« Je proposerai que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité. »

De cet engagement, il est bon de retenir deux choses : un mépris de l’Homme et de sa dignité inaliénable, et une méconnaissance de ce que la loi propose depuis plusieurs années.

Lire la suite