Articles par mariannealouette

Femmes, résistez aux laboratoires !

vogue metropolis        Euthanasie, écologie, manipulation d’embryons, transhumanisme. Nous sentons confusément qu’un lien ténu mais nécessaire unit ces sujets, qui jette une lumière ombrageuse sur l’avenir. Nous savons bien que notre temps a un problème avec le vivant, comme tous ceux qui l’ont précédé sans doute, mais appuyé cette fois sur une maîtrise technique qui rend dangereux le moindre contre-sens sur ce qu’est la vie, ses limites, ses fragilités. Et pourtant, parler de « maîtrise technique du vivant » paraît insuffisant pour rendre compte du malaise général qui entoure notre conception de la vie. Lire la suite

Vous avez mis les peuples au collège.

CRS bougie« Vous avez mis les peuples au collège. Eh bien, on s’embête ferme dans vos collèges ! On prend des vacances de temps en temps. Les révolutions sont nos vacances. »

Bernanos, Nous autres Français, 1939

          Vous avez mis les peuples au collège et voici qu’ils font le mur. Vous aurez beau le replâtrer, ce mur, vous n’en saurez cacher longtemps la pourriture. Car il s’écroule déjà sous son propre poids, fondé qu’il est sur un sable fuyant.Vous avez mis les peuples au collège et voici que leur chahut s’organise. Mais pas comme d’habitude, barricade et guillotine. Ils commencent à comprendre que vous sauriez recycler jusqu’à leur rébellion, détourner contre eux-mêmes leur mépris et leur haine. Que vous sauriez fort bien leur vendre la corde pour qu’ils se pendent entre eux. Alors, ils font autrement, ils inventent, ils innovent, ils subvertissent votre subversion. Lire la suite

La relance pour les nuls

Shadoks    Il y a un peu plus d’un an maintenant, François Hollande est arrivé au pouvoir avec des promesses plein la besace. Parmi celles-ci, l’assurance de réduire les déficits et de revenir à l’équilibre via une politique plus « juste » que celle de son prédécesseur. Un robin des bois moderne qui volerait aux uns pour donner aux autres. Et, comme dans le conte, les méchants riches seraient mis à contribution pour soulager les plus humbles. Seulement voilà, les riches se sont soit envolés vers des cieux fiscaux plus cléments, soit refusent de rester plus longtemps les vaches à lait de l’hexagone. Lire la suite

Le nouveau visage de la France selon le PS

timbre marianneUne banale affaire de timbre. C’est donc la Marianne dessinée par Oliver Ciappa qui a été révélée au grand public avec force trémolos, en ce beau jour du 14 Juillet. Rappelons que l’artiste Olivier Ciappa est un activiste en vue d’SOS Homophobie, et qu’il a fait parler de lui en juin, avec son exposition photographique, Les Couples Imaginaires, consacrée aux couples homosexuels, et à leur désir d’enfant. Il est vain de s’insurger contre cela : Olivier Ciappa est déjà l’auteur de nombreux timbres. Le condamner parce que son art est au service de ses convictions, c’est faire preuve d’autant d’ouverture d’esprit que Najat Vallaud-Belkacem censurant certaines œuvres de Molière sous prétexte qu’elles sont misogynes. Lire la suite

Qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer l’école ?

school propagandaJe ne suis pas homme à considérer que la France est une dictature. Les gens qui disaient cela du régime de Sarkozy avaient tendance à m’agacer. Ceux qui en qualifient le gouvernement d’Hollande aussi, mais dans une moindre mesure. Car j’ai pu constater chez nos dirigeants actuels certaines tendances qui flirtent avec le totalitarisme. Lire la suite

Recherche sur l’embryon : la vie est un énorme caillou.

bébé bocal     L’archaïque République Française doit retrouver sa place dans le grand marathon du Progrès. Enthousiasmé par son avancée fulgurante dans la course à l’égalité des droits, l’Etat Socialiste ne compte pas s’arrêter en si bonne route, et entend doubler ses voisins européens dans l’épreuve décisive de la compétitivité scientifique. Vous l’aurez compris, un pays moderne ne peut plus tolérer qu’on prive ses chercheurs du droit à utiliser tous les matériaux disponibles pour faire évoluer la Science. Puisqu’il y a un droit à l’enfant, il y aura donc, a fortiori, un droit à l’embryon. Mon but ici n’est pas de discuter l’idée de progrès scientifique (pourtant discutable), ni même de souligner les enjeux moraux des débats qui se tiennent actuellement à l’Assemblée Nationale. Mon projet est d’étudier les implications logiques de la loi autorisant la recherche sur l’embryon. Lire la suite

Edito n°2 : Ce que nous sommes

panache     Qu’il s’agisse de délassantes flâneries à la tombée du jour ou de trajets routiniers effectués au pas de course pendant les heures de pointe, les déambulations à travers les rues de Paris sont toujours une précieuse source d’inspiration. Ce matin, sans que je ne m’y attende le moins du monde, c’est la grande statue de Danton trônant, impériale, au carrefour de l’odéon, qui frappa mon esprit : le personnage de bronze à l’épais cou de taureau, robuste et un brin effrayant me parut plus sympathique qu’à l’ordinaire après qu’il m’eut soufflé, libéral, l’idée qu’il me manquait pour écrire cet édito qui devenait urgent à un moment où la ferveur de la mobilisation menace de s’évaporer tout à fait sous le soleil estival… Lire la suite

La démocratie fantasmée : petit rappel sémantique

ploutocratie     Démocratie. Encore un mot qui n’a pas survécu au ministère de la novlangue qui, années après années, détourne le sens de mots importants de la langue française, afin de détruire les repères de celui qui ne se tient pas sur ses gardes. La démocratie, faut-il le rappeler, est un régime fort ancien puisqu’elle existait déjà à Athènes au VIe siècle avant J.-C.; elle n’est donc en aucun cas une invention de la Révolution ou des Lumières, ni l’incarnation de la modernité face à la monarchie. Lire la suite

L’écologie comme idéologie : le spectre d’EELV

Il y a quelques années encore, trier ses déchets était un loisir de hippie. Aujourd’hui, ne pas le faire, c’est être soi-même une ordure, un égoïste, et tant qu’on y est, un affameur d’Afrique. Les deux dernières élections en témoignent, une écologie moralisatrice et culpabilisante pénètre tous les jours un peu plus avant dans les consciences. Elle y a aujourd’hui gagné une place de choix. Lire la suite