Vous avez mis les peuples au collège.

CRS bougie« Vous avez mis les peuples au collège. Eh bien, on s’embête ferme dans vos collèges ! On prend des vacances de temps en temps. Les révolutions sont nos vacances. »

Bernanos, Nous autres Français, 1939

          Vous avez mis les peuples au collège et voici qu’ils font le mur. Vous aurez beau le replâtrer, ce mur, vous n’en saurez cacher longtemps la pourriture. Car il s’écroule déjà sous son propre poids, fondé qu’il est sur un sable fuyant.Vous avez mis les peuples au collège et voici que leur chahut s’organise. Mais pas comme d’habitude, barricade et guillotine. Ils commencent à comprendre que vous sauriez recycler jusqu’à leur rébellion, détourner contre eux-mêmes leur mépris et leur haine. Que vous sauriez fort bien leur vendre la corde pour qu’ils se pendent entre eux. Alors, ils font autrement, ils inventent, ils innovent, ils subvertissent votre subversion. Lire la suite

Publicités

La fabrique des homophobes

lobby gayPetite leçon LGBTQ à travers la Gay Pride de Lyon

Au-delà de ce que j’ai ressenti comme une fête industrielle, débordante d’une joie factice, banale et triste, je crois discerner dans le phénomène de la Gay Pride un fait politique décisif. La mise en valeur de « fiertés » particulières dues à certaines pratiques sexuelles juxtaposées à la lutte proclamée contre les « phobies » correspondantes, elle-même mêlée à des réclamations de « droits » particuliers (en l’occurrence la PMA pour les couples de lesbiennes), tel est le principe étrange – et pour le moins paradoxal – de cette manifestation. Et c’est justement cet amalgame douteux qui est à mon sens le facteur le plus générateur d’ »homophobie »… Lire la suite