La Mère coupable : condamnée par la Justice française à vendre son fils

materpicasso5000 euros. C’est le prix auquel la justice française estime le trafic d’êtres humains. 5000 euros, soit moins cher que le prix d’une mère porteuse indienne (environ 8000 euros). Il est donc plus rentable d’investir en France. De plus, les conditions de production étant plus salubres, les ventres français permettent sûrement un rendement de meilleure qualité.

Hier, jeudi 4 juillet, la justice a rendu son verdict concernant l’affaire de la mère porteuse de St Brieuc. Cette dernière avait rompu le contrat qui la liait à un couple de quadragénaires stériles, et avait décidé de garder l’enfant qu’elle portait, non sans arnaquer ses clients, certes. Les faits : elle fournissait l’ovule, le couple stérile fournissait le sperme du mari. Après insémination artisanale dans une chambre d’hôtel, la mère devait abandonner l’enfant au couple en prétendant être la maîtresse du mari. Lire la suite